#1 Comment je suis sortie de ma zone de confort

09/09/2019

Tout d'abord bienvenue à tous dans le blog SMUB - Smart Me Up box !

En attendant le lancement de la box prévu pour janvier 2020, je souhaite animer la communauté qui me suis déjà et partager mon expérience, mes difficultés, mes ressentis, etc... avec vous.

Ce 1er article, je l'ai écrit il y a 4 ans presque jour pour jour, en 2015, après la plus belle expérience de ma vie, celle qui a fait que j'en suis là aujourd'hui. 

J'ai décidé de ne pas le modifier et de vous le livrer tel qu'à l'époque. Pas par flemme, mais simplement parce qu'à l'époque il sortait vraiment de mes tripes et que je le trouve toujours d'actualité ! 

Bonne lecture, et si toi aussi, tu es sorti.e de ta zone de confort, n'hésite pas à me parler de ton expérience :)

Comment je suis sortie de ma zone de confort

Et pourquoi vous devriez en faire autant

C'est là, à Roissy Charles de Gaulle, ce 9 janvier 2015 à midi, que je suis sortie de ma zone de confort pour la première fois. Là que tout a commencé, ou presque...

Mais c'est quoi la zone de confort ? C'est celle où on se sent bien, où nous avons nos repères nos habitudes, pas de pression, où nous sommes à l'aise, en sé-cu-ri-té ! De notre salle de bain, au bureau où notre boss nous met sous pression, en passant par les bouchons sur le périph' ! Pour moi, ça ressemble à une soirée sous mon plaid pilou-pilou, devant Desperate Housewives avec un bon chocolat chaud. Ça y est vous y êtes ? Vous la visualisez votre zone de confort ? Et ben paraît-il qu'il faut en sortir, et pas qu'une fois, pour accomplir de grandes choses et avancer ! 

Say whaaat ?

Pourquoi ??? Pour apprendre, découvrir, s'ouvrir, se dépasser ... Ok mais comment ? En se bousculant, en osant, en changeant ses habitudes, en voyageant.

Je pensais que j'en étais déjà sortie de ma zone de confort en quittant mon job moi. C'est vrai, depuis des semaines je me pose des milliers de questions, je doute, je ne sais pas ce que je veux (vais) faire, j'ai peur. J'ai 10 000 idées par jour mais aucune viable. Et pourtant, l'idée de sillonner les routes dans un truck Volkswagen vintage rose pour vendre des Cupcakes me branchait bien. Partir en Indonésie sac au dos aussi.

Finalement, c'est un coup de fil, le coup de fil, qui a tranché pour moi, un jour de novembre 2014. "Je connais un mec qui ouvre un business aux States, comme je sais que tu voudrais bouger, tu veux que je l'appelle ? On sait jamais, peut être qu'il a besoin de quelqu'un à la comm' ?" "Euhhhh, ouais ouais carrément, appelle le, on ne sait jamais".

Et c'est comme ça que quelques semaines plus tard, je bouclais (non sans difficulté) ma valise de 23 kilos, et me retrouvais à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le 9 janvier 2015 à midi, prête à sortir de ma zone de confort, partagée entre peur et excitation, prête à vivre la meilleure expérience de ma vie de l'autre côté de l'Atlantique.

14h plus tard, me voici à Los Angeles, ville des anges, pour 3 mois...qui se sont prolongés en 6. Heureuse mais perdue aussi, je vivais mon rêve de partir à l'étranger, la peur au ventre. 10 janvier, 6h du matin, dans une rue de Long Beach, en plein décalage horaire, je me pose la question 

"Mais qu'est-ce-que je fais là, toute seule, à l'autre bout du monde ???"

Elle a été violente la sortie de ma zone de confort ! Moi qui m'en croyais capable, finalement, se retrouver seule, loin, sans ses amis, sa famille, ses repères, c'est un p***** de choc quand même ! Tout réapprendre, changer ses habitudes, en trouver d'autres, tout construire, s'adapter. La conduite, les courses, le boulot, la langue, la culture... TOUT est différent, mais tout est génial aussi !

Pendant 6 mois j'ai appris tous les jours, sur les autres, et sur moi. J'ai rencontré des gens formidables, me suis fait violence pour m'intégrer, rencontrer du monde, aller aux devants des autres, me faire une vie là bas. Je me suis auto-motivée et dépassée et fait des choses que je n'aurais jamais faites ici, en France, dans ma zone de confort.

J'ai fait du Yoga sur la plage, de la zumba, une aprem' Superbowl entre filles, des karaokés (alors que je chante faux et déteste le karaoké), du tir, des randonnées, j'ai commencé à courir, 2 kilomètres, puis 5 puis 8, j'ai participé à mon premier Start Up Week-End et j'ai adoré ça, j'ai dépassé mes limites, renforcé ma pensée positive et développé mon esprit entrepreneurial, j'ai cassé ma première Piñata, rencontré des gens formidables et vu des couchers de soleil à couper le souffle, j'ai fait mes courses à 23H et goûté à toutes les spécialités américaines. J'ai profité de chaque seconde passée là-bas, consciente de ma chance. J'ai pris plaisir à apprendre tous les jours, à absorber toutes ces informations comme une éponge, à me dépasser et à me surprendre.

J'ai échangé, donné, reçu, partagé et pro-fi-té et quand l'aventure s'est arrêtée 6 mois plus tard, je suis rentrée sans regret, plus forte, déterminée, pleine d'énergie, des souvenirs plein la tête, heureuse et fière. Fière d'être sortie de ma zone de confort, d'avoir tenu le coup, d'avoir avancé et de rentrer avec un projet : celui de me lancer à mon compte, de bosser pour moi. Fière d'avoir pris la bonne décision en quittant mon job quelques mois avant.

Je concrétise mon projet petit à petit, je suis plus positive, j'ai signé mon premier client il y a quelques jours. J'ignore si ça marchera, mais je m'en fiche ! Je n'ai plus peur. J'ai retrouvé ma zone de confort, impatiente d'en ressortir dès que possible, pour apprendre, toujours plus, et avancer, toujours plus loin.

Changer ses habitudes, essayer de nouvelles choses, se bousculer un peu, sans partir à l'autre bout du monde, nous pousse TOUS à accomplir de grandes choses. Des petits changements au quotidien, découvrir de nouveaux lieux, rencontrer de nouvelles personnes...Sortez de votre zone de confort, changez, profitez et croyez en vous, et vous ne vous en sentirez que plus vivant !

Passez du temps en dehors de votre zone de confort et vous vous sentirez vivant comme jamais auparavant. Cette sensation d'accomplissement personnel boostera votre confiance en vous. Mais attention, passer du temps en dehors de votre zone de confort est addictif...Goûtez-y et vous voudrez recommencer, encore et encore.                            Bob Parsons